Les Chevaliers d'Émeraude, 100 ans après
Bienvenue Sur Les Chevaliers D'Émeraude, 100 ans après!

Venez nous rejoindre...


Les chevaliers reviennent...
 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un entrainement...Matinal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Zahara
Admin ϟ Princesse d'Irianeth ϟ Porteuse de Ténèbres
avatar

Messages : 172
Points : 319817
Date d'inscription : 23/07/2010




Feuille de personnage
Rôle: Chevaliers d'Émeraude de la Terre\ Maître-Magicien~
Pays de Résidence: Émeraude
Maître/Ecuyer:
MessageSujet: Un entrainement...Matinal Ven 27 Aoû - 17:15

Court DSL :S

    Luna se leva aux aurores ce matin là… Elle n’en pouvait plus de rester enfermée, confinée dans sa petite chambre de pierre. Cette chambre était certes petite et assez oppressante mais il y avait tout ce don la jeune femme avait besoin. Il régnait ici là un ordre militaire. Aucuns vêtements ne traînaient et chaque chose était rangée à sa place. Ici, le désordre avait fuit depuis bien longtemps, et l’ordre avait élus domicile à la place de son opposé. Car si dans son enfance Luna avait été assez désorganisée, elle avait vite compris l’avantage que représentait d’être ordonnée. À force d’efforts quotidien, elle avait fini par prendre le pas sur son désordre. C’est ainsi que Luna était devenue un des chevaliers les plus à cheval sur l’ordre et la discipline. Cela ne lui rapportait que des avantages, depuis que sa vie était devenue aussi ordonnée, elle n’avait plus à chercher pendant des heures telle chose. Tout était droit et carré dans sa chambre. D’ailleurs elle ne supportait plus la zizanie du désordre. Elle plaignait vraiment son écuyer si le désordre faisait partie de sa vie. Luna était certes stricte et autoritaire envers elle, mais également envers les autres. Ce qui lui avait valu une réputation de femme sèche et cassante. Ce qu’elle n’était évidemment pas. Elle pouvait être tout à fait sympathique si l’autre respectait son intimité et son « obsession » pour l’ordre.

    Côté amour, Luna avait trouvé son alter égo au sein même de l’Ordre. Comme elle il était chevalier. C’était bien entendu Malak d’Émeraude qui partageait sa vie depuis peut de temps. Ils n’étaient pas âme-sœur mais les deux jeunes gens étaient très complice et s’entendaient à merveille… Du moins pour l’instant. Malgré l’idylle qu’elle vivait avec Malak, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser que son même-sœur était quelque part, peut-être seul. La seule chose qu’elle craignait s’était qu’il soit sur Irianeth. Elle craignait qu’en le voyant, elle tombe véritablement amoureuse de lui et ainsi, Luna pourrait commettre certaines bêtises… C’était très torturant pour elle de ne pas savoir à quoi ressemblait cet homme qui lui était promis. Mais elle n’allait certainement pas quitter Malak pour un simple homme qui était, peut-être, paysan de Zénor. Non pas qu’elle répugne les paysans, mais elle était très bien avec l’homme blond qui partageait actuellement sa vie.

    Ce matin, elle n’avait pas grand-chose de prévu. Elle s’habillait donc d’un simple pantalon de cuire et un débardeur en toile blanche. Luna n’était pas une femme qui s’habillait… et bien en femme. Elle préférait la liberté de mouvement des pantalons, au cas où il fallait se battre, aux robes encombrantes et lourdes. Bien sur elle en avait quelques une, surtout des tuniques couleur pastel. Des bijoux n’ont plus elle n’en avait pas. Seul le pendentif en forme de croissant de lune restait pendu à une chaine d’argent autour de son cou. De souvenirs, elle l’avait toujours porté, même au château d’Argent. Elle coiffa ses longs cheveux et remarqua un fait troublant. Rêvait-elle ou ses cheveux paraissaient beaucoup plus longs que la veille ? Ils lui arrivaient à la poitrine alors qu’elle les avait fait coupés il n’y a pas si longtemps, à la hauteur de ses épaules. Bof, plus rien ne l’étonnait maintenant.

    La princesse d’Argent descendit aux bains réservés aux femmes…À cette heure il n’y avait point de gens qui les fréquentaient. Luna se dévêtit donc et plongea dans les eaux chaudes des termes. Cette chaleur lui fit du bien et elle nagea pour délié ses muscles…

    Un fois sa peau devenue toute fripée, elle sortit du bassin d’eau et sécha pour ensuite remettre ses vêtements. Elle bifurqua ensuite vers la cour. Elle avait pris soin de faire apporter ses armes et des cibles de paille. Prenant une flèche, elle banda son arc… Quand soudain un mouvement attira son attention
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedescde.forumactif.us

Un entrainement...Matinal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude, 100 ans après :: Enkidiev :: Émeraude :: Le Château :: La cour d'entrainement-